Comment choisir les pièges à rongeurs les plus efficaces ?

Comment choisir les pièges à rongeurs les plus efficaces ?

La présence de souris à la maison ou dans une entreprise est un problème que l’on peut souvent attraper sans préparation : quels pièges choisir pour les souris ?

Retrouvez des informations supplémentaires ici concernant les pieges a rat.

Lesquels sont vraiment efficaces ? Y a-t-il des effets secondaires chez les humains et les autres animaux ? Dans cet article, nous tenterons de donner un bref aperçu des types de pièges à rongeurs qui peuvent être utilisés et des utilisations autorisées ou les plus appropriées.

Les pièges à rongeurs les plus courants et leurs limites

Les systèmes utilisés jusqu’à présent pour les interventions de dératisation impliquent essentiellement l’utilisation de deux types de dispositifs :

  • Dispositifs anti-agglomérants d’administration de rodenticide ou postes d’empoisonnement (ou postes d’appât) contenant des bouchées avec des ingrédients actifs bloqués à l’intérieur du dispositif pour prévenir tout déversement accidentel, et donc toute ingestion potentielle par des personnes ou animaux non ciblés.
  • Pièges à capturer, de différentes tailles et modèles. Les plus simples sont les plaques adhésives à attraction alimentaire qui retiennent le rongeur qui meurt alors de faim ou de déshydratation. Il existe également des pièges à clapets semblables à de petites coupures qui, bien qu’encore autorisées, posent maintenant des problèmes liés à la cruauté de l’appareil. D’autres pièges, qui utilisent des systèmes munis de volets ou de trappes, sont capables de capturer des spécimens encore vivants, de sorte qu’ils peuvent s’éloigner du site de capture sans réserver un traitement cruel à l’animal.

D’autres systèmes, également disponibles sur le marché libre, tels que les ultrasons ou les répulsifs, n’ont pas donné de résultats satisfaisants sur le terrain et, jusqu’à présent, il n’existe pas de littérature scientifique de qualité pour étayer leur efficacité réelle.
En ce qui concerne les distributeurs d’appâts rodenticides, la traditionnelle mort-aux-rats, ils doivent toujours être utilisés avec la plus grande prudence et de préférence par un personnel technique dûment formé. L’utilisation de rodenticides anticoagulants à l’extérieur et dans les zones localisées doit toujours être correctement signalée, car, malgré toutes les précautions possibles, les risques minimes liés à l’ingestion accidentelle par des organismes non ciblés ne peuvent être complètement éliminés.